Prévisions saisonnières printemps 2019 Météo Montréal

Fera t-il beau pour ce printemps 2019 ? Va t-on connaitre des températures supérieures aux normales de saison ? Après l'hiver que nous avons vécu, nous avons probablement tous hâte au retour du beau temps. Comme souvent, le printemps est un période charnière avant l'arrivée de l'été.

Un printemps relativement normal

Températures saisonnières printemps 2019 Météo Montréal

Avant d’aborder le printemps, faisons un petit point sur l’hiver 2018-2019. Pour Montréal, nous avons connu une température aussi froide que -23,7°C. En ressenti, c’est évidemment pire ! Nous sommes descendus à -29°C la journée du 19 janvier 2019.

Le mois de mars s’annonce déjà mauvais. Notamment pour les deux premières semaines en raison d’une masse d’air qui nous amène un flux d’air glacial. Dans ce contexte, nous pourrions-nous demander si le printemps va continuer sur la lancée de l’hiver qui était déjà défavorable.

Selon les dernières prévisions saisonnières, il semblerait que le printemps 2019 devrait démarrer agréablement pour une grande partie de la province ! En effet, un blocage anticyclonique devrait se produire avec un champ de hautes pressions positionné dans le Sud du Groenland. Cela aura pour effet de bloquer les perturbations et offrira une circulation d’air sud/sud-ouest.

Par conséquent, à partir de la deuxième moitié du mois de mars, les températures devraient être de saison. Rappelons qu’en mars, la maximale est de 3°C et la minimale est de -10°C.

Pour Montréal, cela s’annonce plutôt bien. En revanche, c’est plutôt du côté du Nord et de Québec qu’il faudra être vigilant. Car ce contexte atmosphérique risque d’emprisonner l’air froid dans ces régions pour un petit moment. Toutefois, cette prévision reste à confirmer.

Ce n’est pas la première fois qu’un blocage anticyclonique se produit. Nous l’avons vécu en 2018 ce qui a fortement retardé l’arrivée du printemps sur toute la province.

Des précipitations dans les normales

Au global, toute la province du Québec devrait connaitre des précipitations dans les normales. Donc pas d’excès mais pas de sécheresse non plus. Il devrait y avoir peu de dépressions mais elles auront un impact plus importants lorsqu’elles passeront de notre côté. Concrètement, cela veut dire qu’il faut s’attendre à avoir plusieurs belles journées ponctuées de forts épisodes pluvieux.

L’hiver 2018-2019 était plutôt confirmes aux prévisions saisonnières. Le couvert neigeux pour Montréal n’a pas été très important. Nous avons connu peu de tempêtes et c’est surtout le froid qui a dominé sur la province. Froid qui s’étend, comme nous le constatons sur le mois de mars.

Il semblerait donc que le printemps soit plus clément et nous offre des conditions normales sans trop d’excès.

Laisser un commentaire

Fermer le menu