Météomètre Météo Montréal

Météomètre du 18 février 2019

Les trois choses qu'il fallait absolument savoir ou découvrir cette semaine.

Le printemps s'en vient !

Il y a deux printemps différents !

  • Le printemps météorologique
  • Le printemps calendaire

Celui que nous connaissons tous, c’est le printemps du calendrier soit pour cette année le 20 mars 2019. Pour des soucis de simplification statistique, en météorologie le printemps commence le 1er mars et se termine le 31 mai. Et ceci pour une raison bien simple, les saisons sont en réalité un peu décalées. Les masses d’air mettent toujours un peu de temps à se réchauffer ou à se refroidir. Je l’avais très bien décrit dans cet article en 2018. Prenez un instant pour le consulter !

Équinoxes et solstices Météo Montréal

Du soleil pour tout le monde !

Bonne nouvelle, un gigantesque anticyclone va venir nous protéger pendant toute la semaine. Le nombre d’heures d’ensoleillement risque donc d’être particulièrement élevé en début de semaine (entre 6 et 8 heures par jour !).

Par la suite, un système dépressionnaire pourrait venir gâcher le tableau mais ne devrait pas occasionner de grosses conséquences. Pour l’instant, sa trajectoire exacte reste encore à définir mais dans le pire des cas, son passage pourrait laisser une petite bordée de neige. Rien de bien dramatique ! Le Soleil ferait son retour pour la fin de la semaine.

Côté températures, ce sera plutôt froid ce qui est tout à fait normale lors de la présence d’un anticyclone en hiver. Il faudra compter avec des valeurs comprises entre -10°C et -15°C pour le sud de la province.

Patience, l’hiver est en phase de déconstruction depuis quelques jours. Même si ce n’est pas encore visible, le couvert neigeux diminue peu à peu et l’on ne parle plus vraiment de vague de froid. À noter que la durée du jour augmente de 2 à 3 minutes par jour.

Une super Lune pour le 19 février 2019

Le 19 février 2019, la Lune sera plus grosse qu’à l’habitude (environ 7% de plus). La distance qui nous séparera d’elle ne sera que de 356 760 km alors qu’habituellement, la Lune se trouve à une distance de 384 000 km.

Le ciel sur Montréal sera bien dégagé alors il sera possible de l’observer sans problèmes. Le spectacle commencera à 17h36 le 19 février pour se terminer à 7h20 le 20 février.

Il s’agira de la plus grosse Lune observable depuis le début de l’année. Ce phénomène est assez fréquent. Il est donc possible d’en observer plusieurs tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Fermer le menu