Retour

Qu'est-ce qu'un anticylone ?

Un anticyclone est est zone de haute pression. Cette dernière peut s’étendre sur plusieurs milliers de kilomètres. Il signifie en général le maintient d’un temps stable et sec.

En météorologie, les zones anticycloniques sont souvent représentées par des lignes isobares concentriques. Le parcours de ces lignes représente alors l’endroit où les valeurs de pressions sont identiques.

Il faut imaginer un anticyclone comme plusieurs cercles concentriques de haute pression. Au centre, on retrouve le cœur de l’anticyclone avec sa plus forte valeur. Qui sont suivis par des cercles concentriques de plus faible valeur.

La pression se mesure en HectoPascals. Lorsque la valeur de la pression est au-dessus de 1013,8 hPa, on parle alors d’une zone anticyclonique. À contrario, lorsque la valeur est en-dessous de 1013,8 hPa, c’est une dépression.

Un anticyclone tourne toujours dans le sens des aiguilles d’une montre. Il faut comprendre que son mouvement déplace les masses d’air et qu’il peut fortement influencer la température au sol. Ainsi, au Québec, il n’est pas rare qu’en hiver les températures descendent largement en-dessous de point de congélation. En effet, l’anticyclone puise l’air froid au pôle Nord puis, de par sa rotation, nous apporte cet air glacé au Québec.

S’ensuit alors une période de temps froid mais beau.

L’étude du déplacement des anticyclones et des dépressions est essentielle afin de pouvoir réaliser des prévisions météo.

Parce-que des images valent bien mieux que 1000 mots, ci-dessous une vidéo explicative de Météo-Contact sur les dépressions et les anticyclones !

Fermer le menu