• Post category:Actualités
Tempête Montréal Météo

Grosse tempête de prévue pour le Québec pour la journée de lundi! Nous n'avons pas connu de telles quantités depuis le début de la saison. Cela tombe plutôt mal avec la réouverture des écoles. Montréal ne sera pas en reste et devrait connaitre de bonnes accumulations.

Entre 15 et 30 cm attendus pour Montréal

On se demandait depuis le début de cet hiver si cela allait vraiment arrivé.

Alors que nous arrivons en plein milieu de la saison météorologique d’hiver, ces derniers jours étaient plutôt glacials et ensoleillés.

C’est un revirement de situation qui nous attend pour toute la journée de lundi.

En effet, un très bonne quantité de neige s’approche de la province du Québec à tout allure et va couvrir de blanc nos sols de façon assez abondantes.

Ainsi, on pourra relever jusqu’à 40 cm pour la région d’Ottawa-Gatineau. Montréal se situera en périphérie de ce système neigeux avec une possibilité de recevoir 30 cm.

Le couloir neigeux terminera sa course vers Sept-Îles.

L’animation ci-dessous montre clairement la neige au sol qui va s’accumuler au cours des prochaines heures. Les sols étaient peu recouverts de neige dans le sud et l’on peut constater un bon 30 à 40 cm d’ici mardi pour la plupart des régions.

Nouvelle neige au sol en ce samedi 16 janvier 2022. Il n'y en pas dans le sud.
Nouvelle neige 20 janvier 2022
Le 20 janvier, soit 5 jours après. On constate un banc neigeux très important qui s'étend sur tout l'Est d'Amérique du Nord.

Beaucoup de vent et de la poudrerie

Le vent avec des tombées de neige ne fait jamais bon ménage.

Un creux dépressionnaire va se former pour la journée de lundi sur l’état de New York avec des lignes isobares très serrées (voir graphique ci-dessous) ce qui va occasionner des vents assez forts avec des rafales pouvant aller jusqu’à près de 70 km/h.

Ajoutons à cela que la plupart des dégats se feront à l’heure de pointe, soit entre 6h et 10h du matin.

La neige qui tombera sera de nature plutôt légère ce qui amènera pas mal de poudrerie par endroits. Les chaussées risquent d’être glissantes et la visibilité amoindrie.

Enfin, les températures seront moins froides que le week-end passé mais le vent contribuera au refroidissement éolien ce qui ne sera pas nécessairement plus agréable.

vent montréal 17 janvier 2022
Dépression avec lignes isobares serrées ce qui occasionne de forts vents.

En Conclusion

Laisser un commentaire