• Post Category:Actualités
Tempête hivernale décembre 2019

Après un mois de décembre particulièrement doux, tout le monde se demandait quand l'hiver allait pointer le bout de son nez. Et bien, pour ceux qui l'attendait, votre vœu et désormais exaucé. Montréal sera arrosé d'une vingtaine de centimètres de neige en moins de 24 heures.

Un mois de décembre très clément

Depuis le début de l’hiver, nous n’avons connu qu’une seule bordée de neige significative avec près de 20 centimètres le 12 novembre. Toutefois, le tapis blanc n’est pas resté très longtemps au sol étant donné que les températures étaient largement au-dessus de point de congélation jusqu’à la fin de l’année.

Pour rappel, le mois de décembre enregistre une moyenne de -13°C pour la minimale et -1°C pour la maximale.

Notre mois de décembre 2019 a connu un moyenne de -8°C au plus froid et -1,2°C au plus chaud avec 15 jours au-dessus de 0°C ! La moitié du mois était plutôt clémente.

Par ailleurs, si l’on se réfère à la pression atmosphérique moyenne, elle était de 2016 Hectopascals. Pour rappel, lorsque la pression est supérieure à 1013 hPa, alors on parle d’un temps plutôt stable et anticyclonique. Ce n’est donc pas le mauvais temps qui a dominé durant toute cette période.

Le calendrier ci-dessous illustre bien le nombre de jours où il faisait doux.

Température ● Décembre 2019

On peut également constater qu’il y a peu de jours où la nébulosité était supérieure à 80%.

Nébulosité ● Décembre 2019

Une tempête de neige pour clore l'année 2019

Depuis lundi, nous assistons à d’importantes chutes de neige, particulièrement pour le sud de la province. Les précipitations ont d’abord commencé sous forme glacée avec du verglas en fin de matinée puis se poursuivent sous forme de neige abondante depuis 12h00.

Pour la métropole, cet épisode devrait se prolonger une bonne partie de la nuit. Quelques accumulations de neige sont attendues pour la journée de mardi.

Au total, Montréal pourrait recevoir entre 20 et 25 centimètres de neige.

Il convient donc de redoubler de vigilance sur les routes qui pourraient être glissantes. Le réveillon de la St Sylvestre est un événement particulièrement éprouvant pour les services d’urgence. Alors, ayez une attitude responsable. Certains services existent (notamment l’opération Nez Rouge) afin que vous puissiez rentrer en toute sécurité !

 

Une idée des températures pour 2019 ?

Et comme nous arrivons en fin d’année, il serait intéressant d’observer les températures que nous avons eues durant toute l’année.

Montréal est-elle une ville si froide ? A regarder le graphique ci-dessous, pas tant que ça !

Les températures ont drastiquement chuté de mi-novembre jusqu’à fin mars ce qui représente 4 mois et demi de froid réel. Le graphique radial ci-dessous illustre parfaitement les 4 saisons.

Si l’on se base sur une année scolaire classique, voici quelques commentaires concernant le climat montréalais pour 2019 :

  • La fin du mois de septembre est marqué par une baisse abrupte des températures soulignant parfaitement le passage vers l’automne;
  • L’automne ne dure pas vraiment longtemps et les premières gelées se font ressentir dès début novembre;
  • L’hiver est confortablement installé jusqu’au mois de mars;
  • Le mois de mars illustre très bien la transition où l’hiver cède peu à peu la place au printemps. Toutefois, contrairement à l’automne, l’arrivée du printemps se fait plutôt en douceur avec beaucoup d’hésitations;
  • Les d’avril et de mai constituent le cœur du printemps;
  • Une brusque montée des températures se fait déjà ressentir au début du mois de juin;
  • Enfin, l’été s’installe confortablement jusqu’à la fin du mois de septembre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu