Fin été Montréal Météo

Il semblerait que l'été arrive déjà à sa fin. Contrairement à l'an passé, ce mois de septembre semble bel et bien plus frais que les normales de saison. Nous allons vivre une véritable cassure avec ce que nous avons connu. Explications.

Été : Un mois de septembre qui conclut brutalement

En fin de compte, nous avons connu une saison estivale plutôt atypique.

D’abord timide, l’été a commencé en juin assez timidement en jouant au montagnes russes sans jamais dépasser une seule fois les 30°C dans le Sud de la province. La faute à un blocage anticyclonique qui s’était perché vers l’Alaska et qui changeait l’ondulation naturelle du Jet Stream (configuration peu habituelle pour un mois de juin).

Par la suite, le déblocage s’est opéré en grande pompe nous offrant des températures extrêmement chaudes et des journées ensoleillées du matin au soir. Nous sommes montés jusqu’à 45°C en humidex dans la région Montréalaise !

Le mois d’août nous a montré l’autre face du visage de l’été avec pas mal de précipitations et des températures parfois mois clémentes.

Le mois de septembre va clore cet saison dans la lignée du mois d’Août avec une baisse graduelle des températures mais largement en-dessous des normales de saison. C’est ainsi que nous allons clairement avoir l’impression d’avoir une sensation automnale.

Arrivée du froid au Québec septembre 2019
La position des masses d'air modifie la configuration du Jet Stream vers le 7-8 septembre. Le creux s'accentue et la fraîcheur va s'inviter sur le Québec et nous apporter des températures en-dessous des normales de saison.

Du froid en perspective pour la province

La configuration des masses d’air est déjà au temps frais depuis quelques jours. En effet, l’ondulation du Jet Stream ramène un vent de Nord. Mais mauvaise nouvelle, à partir du 7 septembre, ce creux va se creuser de façon plus marquée et va ramener un air glacial sur nos terres. Conséquences, les températures vont très facilement aller rejoindre les 15-20°C au plus chaud de la journée ce qui 5 à 6°C en-dessous des normales de saison !

Températures maximales météo Montréal septembre 2019

Vivrons-nous un automne hâtif ?

Il est encore difficile de se prononcer sur la saison automnale. Toutefois, rappelons que le mois de septembre 2018 était bien plus clément avec les deux premières semaines situées aux alentours de 25-30°C et un temps globalement anticyclonique. La fin du mois n’avait pas survécu et c’était terminée de façon un peu fraîche.

Pour finir, il est bon de se remémorer les 3 étapes essentielles de l’installation de l’automne qui laissera par la suite une place toute ouverte pour l’hiver :

  • Les premiers gels temporaires surviennent aux alentours du 12 octobre pour Montréal. À Québec, c’est 2 jours plus tôt mais la ville championne est sans conteste Val-d’Or avec des premiers gels enregistrés en moyenne vers le 10 septembre;
  • Les premiers flocons romantiques surviennent vers le 22 octobre pour Montréal. Avec Sherbrooke, cette ville est la dernière où l’on peut commencer à observer les premiers flocons. Mais rappelons que Montréal subit de plein fouet les effets de la chaleur urbaine ce qui retarde l’installation de l’hiver. Val d’Or détient toujours le record avec les premiers flocons observables à partir du 1er octobre;
  • Enfin, la première mini tempête de neige arrive en général en plein coeur de l’automne pour Montréal et Gatineau, vers le 21 novembre. Tandis que c’est Saguenay qui peut observer ses premiers 5 centimètres juste un peu avant l’Halloween, vers le 28 octobre.

Quoiqu’il en soit, le réchauffement climatique met à mal ces moyennes en repoussant toujours l’arrivée du froid. Ainsi, l’été à Montréal a pu connaitre une saison estivale plus longue qu’à l’habitude ces dernières années.

Il semblerait que 2019 n’obéisse pas vraiment à cette règle devenue commune pour une fois.

Quelques liens à considérer pour suivre l’évolution :

Laisser un commentaire

Fermer le menu