Alors que nous avons connu 4 périodes de canicules sur le Québec (dont 2 à Montréal juste pour juillet), il semblerait que la fraîcheur reprenne le dessus et domine pour une grande partie du mois d'août. Toutefois, on peut s'attendre à une petite surprise en fin de mois !

De la fraîcheur à partir de vendredi

Le froid va temporairement s’inviter sur la province. Nous ne parlons pas non plus de vague de froid. Rappelons que nous sommes en été et que les normales de saison pour Montréal tournent autour de 25°C au plus chaud de la journée.

Le Jet Stream va simplement ramener de l’air frais en provenance de la baie d’Hudson puis nous le propulser directement sur le Québec. La courbe qu’il va prendre va pouvoir rendre cela possible.

Les températures seront encore chaudes pour les journées de mercredi et jeudi mais à partir de vendredi, nous serons davantage influencés par de l’air frais. On peut ainsi espérer un 23°C pour la métropole avec un humidex faible (et donc qui se rapproche des valeurs annoncées).

Aussi, c’est un temps plutôt dépressionnaire qui nous attend jusqu’à la mi-août. Cela ne veut pas dire qu’il pleuvra non-stop mais on pourra observer des journées plus ou moins pluvieuses et/ou plus ou moins nuageuses. En effet, une belle dépression va littéralement camper au-dessus de notre territoire et ne favorisera pas la tenue d’un temps sec et stable.

Voilà donc un mois d’août qui contraste fortement avec celui de juillet.

Pressions dépressions Canada 9 août 2019
Le Jet Stream va puiser l'air frais au Nord pour le propulser directement sur le Québec.

Du froid oui mais pour combien de temps ?

Cette période de temps froid jouera les prolongations et pourrait un peu gâcher les festivités à Montréal (défilé et activités de la fierté, festivals en tout genre sur le vieux port etc…).

Selon les prévisions actuelles, on estime que la bulle froide resterait jusqu’aux alentours du 19 août, soit tout de même près de 2 semaines sous les normales de saison. Cependant, durant cette période on pourrait observer quelques brèves remontées de températures, mais sans excès. La meilleure nouvelle sera sans doute que les températures nocturnes seront plus fraîches et qu’il sera donc plus agréable de dormir contrairement à ce que nous avons connu au mois de juillet !

Même si cela reste à confirmer, le beau temps et la chaleur pourraient reprendre leurs droits à partir du dernier tiers du mois. Nous aurions alors des valeurs supérieures aux normales de saison et un temps plus ensoleillé. De quoi terminer l’été en beauté.

Températures maximales Montréal août 2019

Laisser un commentaire

Fermer le menu