Vague de chaleur juillet août 2019

La canicule a sévit de façon très importante en Europe cette semaine. De nombreux records ont été fracassés. C'est désormais à notre tour de subir pour la 4ème fois une vague de chaleur notable qui clôturera cette première semaine des vacances de la construction.

une fin de semaine explosive

La chaleur s’invitera sur la région montréalaise dès la journée de vendredi avec un humidex se rapprochant allègrement des 35°C. En cause, l’anticyclone des Bermudes en pleine forme qui amènera de l’air particulièrement chaud en provenance du Texas.

Dans la même lignée que vendredi, la journée de samedi sera chaude et le beau temps sera au rendez-vous. Attention à l’indice UV qui sera très élevé et pourrait occasionner des coups de soleil dès les premières minutes d’exposition. On attend 31°C sur Montréal avec un ressenti à 36°C. Le vent sera quasi-nul ce qui renforcera encore plus la sensation de chaleur.

La journée de dimanche aura un profil un peu différent à cause notamment de la configuration des masses d’air. Nous aurons toujours de l’air bien chaud provenant du Sud des USA sauf qu’une zone dépressionnaire bordera l’Ouest du Québec et risque d’occasionner de forts orages au cours de la journée. Ceci n’aura pas spécialement pour effet de faire baisser les températures mais pourrait rendre le temps instable et plus nuageux. On dépasserait là-aussi les 35°C en ressenti.

Situation des masses d'air Montréal 27 juillet 2019
Sur la carte ci-dessus, on aperçoit clairement l'anticyclone (symbolisé par la lettre H) qui nous apporte de l'air très chaud en provenance du Texas. Les lignes isobares concentriques symbolisent les grands couloirs de vent qui sont directement de la trajectoire de notre province.

Des nuits chaudes en perspective

La particularité de cette vague de chaleur est que les nuits seront chaudes ! Vraiment chaudes…

Ainsi, plus nous avancerons dans les prochains jours, plus le thermomètre nocturne risque de chauffer. On prévoit ainsi un humidex supérieur à 25° dimanche, lundi et mardi.

La deuxième semaine de la construction démarrera sous les chapeaux de roues mais par la suite, le tout devrait revenir aux normales de saison. En effet, l’anticyclone qui était positionné jusque là à l’Est des États-Unis ira se promener plus au large de l’Atlantique. Les températures seraient alors plus proches des 25°C mais ce n’est pas plus mal, nous pourrons enfin respirer un peu !

Températures minimales ressenties Montréal juillet août 2019

Laisser un commentaire

Fermer le menu