Alors que nous avons dépassé allègrement les 40°C lors de la dernière vague de chaleur, les vacances de la construction devraient commencer sous de meilleurs hospices. La semaine promet d'être dans l'ensemble belle et agréable.

Beau temps et températures de saison

Le week-end dernier, Montréal a enregistré une température de 32,9°C au thermomètre. Sauf que le facteur humidex a largement amplifié cette valeur pour la porter à 43°C pour la journée de samedi et 45° pour dimanche ! Un véritable four à l’extérieur. Il semblerait que l’air chaud s’évacue pour laisser place à un flux de secteur Nord. Ceci va avoir pour effet de ramener des températures proches des valeurs de saison et cela tombe plutôt bien pour le début des vacances de la construction !

À part pour la journée de lundi qui devrait être plutôt couverte en raison de la présence d’une dépression sur notre région, le reste de la semaine devrait être agréable avec du beau temps et des températures comprises entre 25 et 30°C. Même en tenant compte du facteur humidex, nous ne devrions pas dépasser les 30°C pour l’ensemble de la semaine de travail.

Quelques nuages pourraient venir assombrir le ciel mais ces derniers ne seront pas menaçants. Un risque orageux-pluvieux reste possible en milieu de semaine mais il ne s’agirait pas d’un phénomène intense. À partir de mardi, la durée de l’ensoleillement attendrait entre 8 et 12 heures par jour de quoi garantir des séances de barbecue appréciables.

Le relevé des températures ci-dessous illustre clairement que la chaleur est la grande dominante du mois de juillet.

Température ● Juillet 2019

Nouvelle canicule en vue ?

Là où ça se corse, c’est pour la fin de semaine ! Les modèles actuels prévoient une réorganisation des masses d’air avec la formation d’un anticyclone au large de la cote est américaine et qui positionnerait directement le Québec sur un front chaud. Toutefois, il semblerait que la quatrième vague de chaleur du mois de juillet serait moins intense que la précédente. On peut s’attendre à des ressentis situés entre 35 et 40°C pour la métropole. La deuxième semaine des vacances de la construction pourrait alors prendre une tournure un peu plus agressive. Toute ceci reste bien entendu à confirmer mais il semblerait que le mois de juillet soit celui qui ait véritablement marqué le début de l’été.

 

Air chaud USA fin juillet 2019
Un anticyclone se forme au large de la cote Est américaine faisant basculer le flux d'air et amenant des températures chaudes sur le Québec.

Laisser un commentaire

Fermer le menu